• Horaire de la clinique

    Clinique / Sur rendez-vousX

    LUNDI9h00 - 20h30

    MARDI9h00 - 17h00

    MERCREDI9h00 - 20h30

    JEUDI9h00 - 17h00

    VENDREDI9h00 - 17h00

    SAMEDIFERMÉ

    DIMANCHEFERMÉ

  • (819) 473-0528
  • Contact

    InformationsX

    ADRESSE108 rue Loring, Drummondville, QC J2C 4J8

    MESSAGE

    Votre message est en cours d envoi. Veuillez patienter...

    Merci! Il nous fera plaisir de vous répondre sous peu.

    Un erreur est survenu lors de l envoi de votre message. Veuillez essayer de nouveau.

    Veuillez remplir tout les champs avant de faire parvenir votre message. Merci!

L’INFO-MASSO

3 étapes pour une meilleure course à pied

By amelie | In Conseils | on août 19, 2016

3 étapes pour une meilleure course à pied. La course à pied est un excellent moyen de faire de l’activité physique tout en diminuant le stress et en améliorant sa santé. Toutefois, afin de prévenir les blessures, chaque exercice doit être précédé d’une préparation adéquate.

 

Plusieurs se demandent pour effectuer une meilleure course à pied, si ça nécessite un échauffement et des étirements. La réponse est « oui ! », mais dans le bon ordre.

Vous souhaitez avant tout faire du bien à votre corps, bouger, et avoir du plaisir. Sans préparation, vous obtiendrez tout le contraire : courbatures intenses, difficultés à bouger et perte de motivation.

Pour une meilleure course à pied, suivez les 3 étapes.

 

1) L’échauffement

L’échauffement se fait toujours avant l’étirement ! Vos muscles doivent avoir reçu une bonne dose de circulation sanguine (chaleur) et être détendus. Autrement, vous pourriez vous blesser avant même de commencer votre course.

De 5 à 10 minutes de cardio ou d’aérobie avant l’étirement, évite les déchirures musculaires qui sont plus fréquentes « à froid ».

Rappelez-vous, enfant, pendant que vous avez appris à marcher avant de courir. Vos muscles se préparaient à un exercice plus exigeant. Ainsi, probablement la meilleure façon de vous préparer à la course à pied consiste à pratiquer la marche rapide ou le jogging léger.

 

2) L’étirement

Oui, vous avez hâte de partir faire vos quelques kilomètres et le plus souvent dépasser vos limites personnelles, mais vous devez étirer les principaux muscles des jambes avant de vous lancer.

Favorisez toujours

  • Les étirements lents que vous maintenez de 15 à 30 secondes.
  • Les flexions graduelles. S’il le faut, répétez une même flexion deux ou trois fois. Vous gagnerez ainsi en amplitude sans vous blesser.
  • La respiration synchronisée à vos mouvements. Expirez en étirant un muscle, inspirez lorsque vous le relâchez.

 

Évitez finalement

  • Les mouvements rapides et secs. Souvent, ceux-ci pourraient blesser votre muscle même s’il a été échauffé.
  • Les tractions, flexions ou mobilisations au-delà du seuil de la douleur. Lorsque votre muscle est en résistance, vous avez atteint le maximum de son étirement.

 

3) Étirement… après la course

Au retour de votre circuit de course à pied, laissez le temps à votre organisme de récupérer. Laissez redescendre :

  • Votre rythme cardiaque ;
  • Votre respiration ;
  • La température de votre corps ;

Tel un élastique qui a surchauffé, si vous étirez vos muscles dès le retour de la course, plutôt que d’attendre quelques temps, ils ne seront pas en mesure de fournir la résistance nécessaire à leur protection. Par conséquent, des microdéchirures pourraient en résulter.

Par contre, une heure après votre activité physique, vous pourrez répéter l’étirement du début, toujours en respectant vos limites et en évitant des flexions et tractions douloureuses. Celui-ci aura déjà comme résultat de vous préparer pour une meilleure course à pied la prochaine fois.

Bonne course

Écrit par

www.intellex.marketing

 

 

 

 

No Comments to "3 étapes pour une meilleure course à pied"